I Wish. Faites un vœu

Pas facile de survivre à l'enfer du lycée, Claire Shannon et ses copines en savent quelque chose. Du coup, quand son père lui offre une ancienne boîte à musique dont les inscriptions promettent d'exaucer tous ses vœux, Claire tente sa chance. Et ça marche ! Argent, popularité, petit ami, tout semble parfait. Mais le rêve a un prix : au fur et à mesure de ses souhaits, des personnes de son entourage meurent dans des conditions particulièrement atroces. Claire le sait : elle doit se débarrasser de la boîte pour sauver sa vie et celle de ses proches avant de faire le vœux de trop.  




Je suis entrée dans une nouvelle phase "visionnage intensif de films d'horreur" et j'ai commencé par ceux de 2017 qui m'avaient fait de l’œil et dont je n'avais pas été voir au cinéma. Le résumé de I wish m'avait totalement conquise même si cela semblait un peu clichés. J'avais beaucoup d'attentes en le commençant, imaginant déjà un démon horrible et beaucoup de sang. Finalement, j'ai rapidement été déçue.. 

Pour commencer, je ne comprends pas pourquoi ce film est classé comme épouvante/horreur car il ne peur à aucuns moments... même pas un petit jump scare. La déception en somme. En plus de cela, on retrouve une héroïne un peu débile et égoïste sur les bords, elle préfère clairement laisser mourir un de ses proches mais être populaire ou avoir un petit copain... Très peu pour moi. J'avais beau l'apprécier au début, mon avis a vite changé. L'idée de base reste sympa, sept vœux ou pour chacun on nous enlève une personne que l'on aime, mais cela reste simple et pas vraiment construit. Certainement le gros point faible de cette histoire. On fait les vœux, on a les conséquences et après ? Alors, oui, on comble avec des événements propre au lycée ou a une enquête de cinq minutes sur l'origine de cette fameuse boîte mais c'est tout. On s’ennuie vite et pour être honnête, je me suis endormie avant la fin. 

Malgré tout, je tenais à voir comment ce film pouvait bien finir. Et la fin remonte presque le niveau. En effet, on voit une sorte de morale mais beaucoup trop rapide à mes yeux. On a aussi le sentiment que l’héroïne a enfin compris que la boîte était dangereuse, mais elle a quand même fait ses sept vœux avant (attend, on va pas perdre un vœu, ça serait le comble !). Par contre, assez contente du petit épilogue qui pourrait promettre une suite, tout aussi plate et répétitif, donc on va éviter, merci.

Pour conclure, je suis bien contente d'avoir regardé ce film chez moi et non au cinéma. En plus de ne pas faire peur, l'histoire est banale, simple et surtout plate. Il a beau faire qu'une heure et demi, c'est déjà beaucoup trop long ! Une histoire avec une intrigue qui pourrait être bien détaillée et intéressante, même si déjà vue, mais ici c'est un raté. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire