Agatha Raisin enquête Randonnée mortelle

M.C. Beaton.
2016. Albin Michel. 243 pages.

Après un séjour de six mois à Londres, Agatha retrouve enfin ses chères Cotswolds - et le non moins cher James Lacey. Même si le retour au bercail de son entreprenante voisine ne donne pas l'impression d'enthousiasmer particulièrement, le célibataire le plus convoité de Carsely. Heureusement, Agatha est très vite happé par son sport favori : la résolution d'affaires criminelles. Comme le meurtre d'une certaine Jessica, qui militait pour le droit de passage de son club de randonneurs dans les propriétés privées des environs. Les pistes ne manquent pas : plusieurs membres du club et quelques propriétaires terriens avaient peut-être de bonnes raisons de souhaiter sa disparition. Mais la piste d'un tueur se perd aussi facilement que la tête ou la vie !



Continuant dans ma lancée, j'attaque le tome quatre d'Agatha Raisin qui est sans doute mon préféré, au même titre que le premier. Je l'ai dévoré à une vitesse folle et je n'ai pas vu les pages se tourner. Et autant dire que j'étais très déçue d'arriver aussi vite à la fin. Mais quelle fin aussi ! Je ne m'y attendais pas ou en tout cas pas de cette façon, ni aussi rapidement. Je suis toujours aussi fan de ces couvertures, qui sont les même en version originale et qui correspondent parfaitement à l'image que je me fais de cette saga.

Après avoir lu trois livres de cette série, on fini par comprendre le schéma d'écriture, c'est donc sans surprise que je m'attendais à voir la mort prochaine de Jessica. Une jeune femme qu'on nous présente dès le premier chapitre et qui est vu comme infect et semblant compter entièrement sur les autres et leur générosité, j'ai été très contente de voir qu'elle avait été tuer. La particularité dans ce tome-ci est que l'action ne se déroule pas dans Carsely mais dans ces environs, on ne voit donc pas Agatha tout de suite. C'est deux intrigues qui se déroulent avant d'être réuni par ce fameux crime. A nouveau, j'étais totalement incapable de trouver le meurtrier, j'ai vraiment l'impression de ne pas être douée du tout dans la résolution de crime ! 

Le schéma narratif est donc cassé ici et cela donne une nouvelle jeunesse à la saga, car en effet, on aurait pu rapidement s'ennuyer, même si le personnage d'Agatha est imprévisible et devient de plus en plus sympathique, à mes yeux en tout cas. Elle se rend également compte des changements opérés sur elle et je fini par penser que l'avoir comme voisine pourrait être bien drôle, si on enlève les crimes qui semblent lui coller à la peau. Ma petite déception revient au fait que l'on voit peu Bill, le fameux policier et qu'il n'essaye plus d'arrêter Agatha et James dans leur enquête. 

En conclusion, c'est à nouveau et sans surprise que j'ai adoré cette lecture. A nouveau, j'ai qu'une hâte c'est de lire la suite et de me replonger dans ce charmant village anglais avec des personnages intéressants et avec un fort caractère. Beaton a vraiment réussit à me rendre addict et dépendante de ses personnages. 

_____[Tome 1]________[Tome 2]_________[Tome 3]_________[Tome 4]__________[Tome 5]_______[Tome 6]



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire