"Pour moi, l'amour suppose un engagement absolu, une constante préoccupation pour le bonheur de l'être aimé, et une droiture sans faille à son égard."



Emmanuel Venet. Marcher droit, tourner en rond.
2016. Verdier. 128 pages.


Atteint du syndrome d'asperger, l'homme qui se livre ici aime la vérité, la transparence, le scrabble, la logique, les catastrophes aériennes et Sophie Sylvestre, une camarade de lycée jamais revue depuis trente ans. Farouche ennemi des compromis dont s’accommode la socialisé ordinaire, il souffre, aux funérailles de sa grand-mère, d'entendre l'officiante exagérer les vertus de la défunte. Parallèlement, il rêve de vivre avec Sophie Sylvestre un amour sans nuages ni faux-semblants, et d'écrire un Traité de criminologie domestique. Par chance, il aime aussi la solitude. 




Voici le premier livre que j'ai lu pour le jury littéraire auquel j'ai participé (tu peux retrouver l'article en cliquant ici!) et c'est de loin celui que j'ai préféré dans la sélection proposée. On va alors retrouver un personnage, dont on ne connaît pas le nom et qui va entretenir un long monologue. Il va nous apporter un sentiment de liberté car, atteint du syndrome d'asperger, il dit ce qu'il pense et voit tout le monde comme des moins que rien, incompétent. C'est donc un point de vue vraiment intéressant que l'on trouve ici et c'est ce qui rend ce livre vraiment atypique. L'auteur a également trouvé un chemin intéressant et instructif pour découvrir cette maladie, dont je ne connaissais pas même le nom. Il n'épargne personnes et j'ai eu un peu de mal face à ses diverses attaques au moment de l'enterrement de sa grand-mère. Mais rapidement c'est le rire qui a pris le dessus, face à tout ce que le personnage lance à la tête des membres de sa famille. Il traite également d'autres sujets, plus ou moins tabous de la société, comme la religion ou encore la corrida, tout en gardant un tout humoristique, virant au sarcasme.

En bref, ce livre manque un peu d'air de par sa forme en monologue. Sinon, c'est une histoire intéressante, aboutie et qui nous apprend pas mal de choses, le tout sur le ton de l'humour et du sarcasme, ce qui choque un peu au début. Cette lecture m'a sortit de ma zone de confort et j'ai su l'apprécier à sa juste valeur ! 

4 commentaires:

  1. Il a l'air très intéressant, pourquoi pas si j'en ai l'occasion :D

    RépondreSupprimer
  2. Hello !

    On se retrouve aujourd'hui pour le nouvel article de la semaine : http://les-chroniques-de-wonder-word.blogspot.fr/2017/05/oliver-et-compagnie.html

    On se retrouve très bientôt pour une nouvelle chronique littéraire !

    A bientôt et bonne lecture :D

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour !

    Je vous retrouve aujourd'hui pour 4 chroniques et un CONCOURS ! Oui, oui, vous avez bien lu !

    - Les secrets de Brune de Brune Vieira & Lu Cafaggi
    https://booksetboom.blogspot.be/2017/05/les-secrets-de-brune-de-brune-vieira-lu.html
    - Le château des étoiles, tome 3 d'Alex Alice
    https://booksetboom.blogspot.be/2017/05/le-chateau-des-etoiles-tome-3-les.html
    - Les Blondes d'Emily Schultz
    https://booksetboom.blogspot.be/2017/05/les-blondes-demily-schultz.html
    - Gloria de Martine Pouchain
    https://booksetboom.blogspot.be/2017/05/gloria-de-martine-pouchain.html

    CONCOURS ! https://booksetboom.blogspot.be/2017/05/concours.html

    J'ai hâte de vous lire et merci de prévenir si vous voulez rester inscrit à la Newsletter sur Skyrock : http://bo-o-m.skyrock.com/2963499245-Presentation.html

    Bon week-end,
    Mathilde :)

    RépondreSupprimer
  4. Sa a l'air bien particulier :O
    Je ne sais pas si je le lirais

    RépondreSupprimer