"Ceux qui sont incapables de discerner ce qui compte réellement dans l'existence ne seront jamais heureux."


Alex Flinn. Sortilège.
2009. Le livre de poche. 352 pages.


Je suis un monstre. Pourtant, autrefois, j'étais le type parfait : grand, beau, riche, et affreusement méchant. Je n'aimais que moi et c'est pour cela que le sort m'a été jeté. Je suis devenu une bête difforme, velue, monstrueuse. Il me reste que deux ans pour être aimé d'une jeune fille, sinon.. Ceci n'est pas un conte de fées. Mon histoire prend place aujourd'hui, en plein cœur de New York. J'espère que quelqu'un va venir à me secours. 









Il s'agit d'une réécriture au temps moderne du conte de La Belle et de la Bête, on retrouve les points les plus important du conte et la même moral à la fin. Étant donné que j'adore l'histoire de Belle et de cette mystérieuse bête, je ne pouvais qu'adorer ce roman ! Mais ici le point de vue est celui de la Bête et heureusement sinon le récit aurait été bien long. Par Kyle, qui est la Bête donc, on va voir ses sentiments, ses pensées et ses réflexions évoluer au fil du récit. On va finir par découvrir un personnage totalement différent et on va apprendre à l'apprécier et limite à le soutenir durant ce qu'il voit comme un calvaire qui n'aura jamais de fin. 

Les chapitres s'enchaînent à une vitesse folle et l'histoire évolue en quatre grandes parties. A la fin de chacune d'elles et au début du roman, on retrouve une conversation sur un forum de discussion, avec plusieurs personnes qui ont été à leur tour transformées, en grenouille, en ours etc. On suis donc des mini-histoire à l'intérieur du récit, où Kyle participe aussi, c'est d'ailleurs de cette façon que l'auteur a fait sa mise en abîme du récit principal. J'ai adoré ces parties, vraiment courte et souvent remplis d'humour ! C'est un véritable plus à mes yeux. 

On retrouve beaucoup de sentiments durant la lecture. On va détester Kyle, comme on va vouloir l'aider, avoir plus ou moins pitié de lui mais on va également le soutenir. L'avis sur les personnages, et notamment sur lui change véritablement à chaque parties du roman. Lyndi, le second personnage principal de ce roman, est très différente. Dès le début j'ai adoré ce personnage, que ce soit par son comportement ou par son caractère ! Elle reste elle-même tout au long de l'histoire et je suis assez déçue de ne pas connaître son point de vue à certains moments. Magda, la bonne de Kyle et de son père, est un personnage qui se révèle être très intéressante ! On le découvre à la fin et ce fut une énorme surprise (et donc je n'en dirais pas plus). Mais le personnage qui m'a sans doute le plus touchée est Will, le professeur privé de Kyle et qui est aveugle. On en apprend peu sur sa condition, mais on voit qu'il a su accepter son handicap et qu'il ne le voit plus vraiment comme quelque chose de négatif (ce n'est pas ressenti en tout cas). Il a une grande sagesse et sais donner de bons conseils, c'est sur ces points que je l'apprécie grandement ! 

Pour conclure, Sortilège a été un véritable coup de cœur ! Je ne pensais pas autant m'attacher aux
personnages, ni vouloir découvrir la fin de cette oeuvre avec autant d'impatience et d'envie. Je conseille vraiment ce livre, que j'ai dévoré. L'écriture rend la lecture facile et rapide et ne nous donne pas envie de le lâcher avant de l'avoir terminé ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire