"Il est facile de voir les choses clairement quand on ne les voit qu'en noir et blanc, ou qu'on estime qu'il n'existe que deux façons d'agir. Ce n'est jamais le cas."


Les secrets de Wisteria, Tome 1.
Elisabeth Chandler.
2011. Black Moon. 238 pages.


Pendant 16 ans, Megan n'a pas eu de nouvelles de sa grand-mère. Et voilà que celle-ci l'invite dans son manoir, sans pour autant l'accueil avec chaleur. Megan y rencontre son cousin Matt, tout aussi froid, qui l'attire étrangement. Elle découvre un petit cimetière familiale où gît une certaine Avril, morte à l'âge de 16 ans. A force d'événements étranges et de recherches, Megan comprend qu'Avril est morte - assassinée ? - pour l'amour d'un homme et que l'histoire pourrait bien se répéter...







Je ne compte plus le nombre d'années que j'ai attendu pour trouver enfin ce premier tome (et le second par la même occasion). Cette histoire m'a toujours donné envie et je suis bien heureuse d'avoir enfin pu la découvrir ! Il faut savoir qu'un troisième tome a été publier mais la traduction française ne sera certainement jamais faite.

Dès les premières pages je suis entrée dans ce roman et j'ai vraiment eu du mal à en sortir et avant ça à m'arrêter de le lire. L'ambiance est inquiétante et remplis de mystères et cela ne fait que s'accentuer au fil de la lecture, on ne sait jamais ce qu'on va découvrir avant d'avoir le fait accomplit devant nous. J'ai adoré suivre Megan en quête de la vérité sur sa famille et écouter les divers ragots que l'on peut entendre sur la mort d'Avril. Tout cela nous donne diverses pistes et le comportement du reste de sa famille ne nous aide en aucun cas à comprendre. On se demande longtemps pourquoi ils sont là et s'ils vont vraiment servir à quelque chose. 

On se rend vite compte que le passé a plus place bien plus importante que ce que l'on pourrait penser et on va avoir comme une double histoire : l'histoire présente et l'histoire qui s'est passé soixante ans plus tôt. Faire resurgir le passé de sa grand-mère, celle de la maison et le mode de vie est un vrai point positif. On voit aussi que l'amour a une place bien plus importante que ce qu'on a l'habitude de lire et que malgré cela, l'auteur n'en fait pas trop et ne mets pas ces relations nouvelles en avant, jusqu'à obstruer le reste de l'intrigue. L'amour vient s'imbriquer dans l'histoire et s'avère être un élément clé. Je n'en dirais pas plus car moins on en sait, mieux on découvrir l'oeuvre. Mais la fin est vraiment bien pensée et surtout surprenante à souhait ! 

Pour conclure, ce livre a été un coup de cœur, simplement. La plume de l'auteur est addictive, elle nous transporte rapidement et totalement dans son histoire. Le personnage de Megan est attachante et on se prend rapidement à la quête de la vérité. Un roman court mais que je recommande vivement ! 

4 commentaires:

  1. A sa sortie, qui date un peu, j'avais été énormément tenté ! Mais avec le recul, je suis passée à autre chose même si ton avis titille ma curiosité :p

    RépondreSupprimer
  2. Hello !

    Bientôt les vacances ! En les attendant, voici une nouvelle chronique bien fournie : http://les-chroniques-de-wonder-word.blogspot.fr/2016/11/heros-de-lolympe-rick-riordan.html

    Bonne lecture et bonne semaine :D

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout, mais je suis bien tentée, merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
  4. Je veux toujours le lire celui la :D
    Encore plus après ta chronique

    RépondreSupprimer