"Derrière le masque que je te montre se cache un homme au sourire brisé qui espère qu'un jour, peut être, il trouvera le bonheur..."


Love Whispers, even in the rusted night. O. Tanaka.
2016. Taifu Comics. 167 pages.


Mayama et Yumi sont deux amis qui se connaissent depuis le collège. Séparés au moment de leur entrée au lycée, ceux-ci se retrouvent quelques années par hasard. Alors que Mayama est à l'université, Yumi travaille dans un restaurant en tant que livreur. Malgré ces années passées sans donner de nouvelles, aucun n'a oublié l'autre, notamment Mayama qui a toujours été captivé par la joie de vivre apparente de Yumi. Désormais installé avec son petit ami, ce dernier semble pourtant vouloir dissimuler certaines choses à Mayama qui compte bien découvrir ce que cache le sourire de son ami...






Je tiens a remercier Livraddict ainsi que Taifu Comics pour cet envoi. Je lis assez régulièrement des mangas mais je les chronique peu mais en voyant celui-ci dans la proposition des partenariats sur le site de Livraddict je me suis laissée tenter et j'ai bien fait. 

Ce manga n'est pas a mettre entre toutes les mains, il choque, brise des idées et marque son lecteur, car c'est avec des idées changées et une nouvelle réflexion que je ressors de cette lecture. C'est loin d'être une histoire commune car il aborde un sujet dur et des visuels qui peuvent heurter certaines personnes. C'est d'une manière intense que l'auteur va aborder le sujet des violences conjugales, d'une façon bien trop courte à mon goût, mais criant de vérité avec des personnages qui réagissent d'une manière humaine. On peut également citer le syndrome de Stockholm, vu comme sujet secondaire, car Yumi reste malgré les coups avec son compagnon et qu'il l'aime. J'ai été un peu déçue de ne suivre que le point de vue de Yumi et non celui de Kan, son petit ami, car j'aurais aimé savoir pourquoi il agissait ainsi et comment leur relation en ai venu à ce point (étant donné qu'il s'agit d'un One Shot, je n'en saurais pas plus).

En bref, je suis contente d'avoir découvert ce manga qui traite d'un sujet important dans notre société. Il y a ce caractère dur et de terreur pratiquement constant qui donne une certaine difficulté de lecture mais aussi un sentiment de malaise constant. Je le conseille vivement mais a un public avertit et prêt à se confronter à ce genre de sujet. 

2 commentaires:

  1. J'ai vraiment envie de le découvrir celui la !

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air intéressant, je ne connaissais pas du tout, donc merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer