"Dans les ténèbres, il chercha à repousser la chose invisible qui lui broyait la poitrine, mais il ne sentit rien sous ses doigts..."


Herbert. 1986.____________C'est une ombre maligne qui plante ses serres noires dans votre esprit et vous susurre la promesse
J'ai Lu. 351 pages._________d'un pouvoir infini. Alors, que quelque part dans la nuit, une petite fille, sourit en regardant sa
J'ai Lu. 351 pages._________mère brûler vive... Les pensionnaires d'un asile massacrent les infirmières... Des créatures qui ne,
J'ai Lu. 351 pages._________méritent plus le nom d'humains, courent dans les rues de Londres et se réunissent pour submerger
J'ai Lu. 351 pages._________les vivants. Regardez : les lumières commencent à vaciller, elles vont bientôt s'éteindre et la folie
J'ai Lu. 351 pages._________va s'emparer de la ville. Le mal absolu est livre a présent. Sa proie ? L'humanité.
James Herbert est l'un de mes auteurs préférés et m'a fait découvrir de véritable petites pépites. Il me reste peu de livres de lui que je n'ai pas lu et j'avais hâte de commencer celui-ci qui est peu chroniquer et surtout introuvable en magasin de nos jours (ce qui devient une généralité pour ses livres, ce que je trouve vraiment dommage).   

A vrai dire le résumé ne m'a pas emballé comme d'habitude, j'avais peur de me lasser et de m'ennuyer et cela a été légèrement le cas. J'ai vraiment eu du mal a rentrer dans l'histoire et il faut vraiment s'accrocher pour suivre l'histoire de Bishop car la quatrième de couverture ne nous laisse voir qu'une partie minime de ce que renferme le roman. Herbert n'a pas été bien loin pour son thème principal car il oppose le Bien avec le Mal, ce qui est bien interprété mais je m'attendais à quelque chose de plus rechercher venant de cet auteur. 

Ce livre est propre a un public avertit car le gore est très présent et cela peut facilement en dégoûter certain. Mais comme toujours l'auteur ne se limite pas à cela et nous prouve une nouvelle fois qu'il s'est garder le lecteur en haleine (bon, ça a pas fonctionner exactement comme il faut avec moi) et nous dévoile les choses petits a petits, gardant un suspense agréable et qui nous donne envie de continuer la lecture. Il donne également un aspect sauvage et très bestial à son histoire qui colle parfaitement avec la créature maléfique que l'on rencontre. 

Pour conclure, ce livre m'a légèrement déçue, surtout venant de cet auteur que j'adore. Dès le début je m'attendais à ne pas apprécier ce livre à sa juste valeur et mon avis n'a pas changé au fil de la lecture. Il reste sombre, bien tourné et superbement écrit et je le conseille malgré tout ! 

2 commentaires:

  1. après mon énorme coup de coeur sur "le secret de crickley hall" j'ai très peur de me lancer dans un autre xD
    En faite je ne saurais pas lequel choisir ... Du coup si tu as une idée d'un qui pourrait me plaire ?

    RépondreSupprimer
  2. Après lecture de ton avis j'avoue ne pas être fort tentée par ce roman :/

    RépondreSupprimer