"On n'était pas réellement impressionné par la densité non naturelle de la brume tant qu'on ne l'avait pas vue avaler des gens en quelques secondes."


S. King - 1994_________De l'autre côté du lac, David ne distingue absolument rien, sinon une brume qui ne dissipe pas. Apparue
J'ai Lu - 410 pages_____après une tempête d'une rare violence, la masse blanchâtre et informe suscite vite l'inquiétude des
J'ai Lu - 410 pages_____habitants. Qui veulent aller se renseigner sur ce qui se passe sur la rive opposée. Mais avant d'avoir pu
J'ai Lu - 410 pages_____tenter quoi que ce soit, la brume est déjà là, d'abord infranchissable, puis oppressante, et bientôt
J'ai Lu - 410 pages_____terrifiante. David ne peut admettre ce qu'il discerne. Défi de la nature déchaînée ou reflet de son
J'ai Lu - 410 pages_____imagination paranoïaque ? Pour lui subsiste une seule, mais paradoxale certitude : tout cela ne peut être
J'ai Lu - 410 pages_____vrai.

Brume Paranoïa est le premier tome d'un recueil de nouvelles, on peut bien évidemment trouver un intégral. Le second tome est Brume La Faucheuse. Je n'ai pas chroniqué toutes les nouvelles, il manque : La révolte de Cain ; Le raccourci de Mme Todd ; L'excursion ; Le gala de noces et Le radeau.

• Brume
J'ai sans doute fait l'erreur de regarder l'adaptation (The Mist) avant de lire le livre et j'ai donc perdu une bonne partie du suspense, mais je voulais juger l'adaptation et elle est très bonne (seule la fin change au final). 

On reconnaît rapidement la plume de Stephen King mais rien qu'à la lecture du résumé, on sait qu'une chose aussi tordu ne peut venir que de lui. Même si je connaissais l'histoire j'ai tout simplement dévoré cette première nouvelle. On s'attache rapidement aux deux personnages principaux : David et son fils Billy. Cela nous permet d'avoir deux visions différentes de l'histoire, même si on la suis des yeux du père, l'enfant pose de nombreuses questions et on peut très facilement s'imaginer ce qu'il pense et peu bien ressentir. Comme souvent, l'auteur joue avec des choses banales, en effet de la brume reste inoffensif et arrive à nous terroriser et à faire qu'on se sent mal et en aucun cas en sécurité durant notre lecture, et c'est une des choses que j'aime le plus en lisant du King. Il nous en apprend d'ailleurs peu sur ce fameux événements mais nous laisse plusieurs indices, le lecteur peut donc facilement se faire sa propre idée. Ce livre permet vraiment de développer son imagination, que ce soit sur le point précédent ou bien avec la fin, évasive en tout point. Je suis donc vraiment contente d'avoir enfin prit le temps de lire cette nouvelle, étant donné que j'adore l'adaptation qui a su être aussi prenante et inquiétante. Je recommande donc cette histoire, qui se lit rapidement et qui nous plonge totalement ailleurs. 

• En ce lieu, des tigres
La nouvelle est très courte et King nous plonge rapidement dans l'histoire de ce petit garçon qui veut juste aller au toilette mais qui ne peut pas car ils sont gardés par un tigre affamé. A vrai dire, on ne comprend pas tout, voir rien du tout à cette nouvelle et je trouve cela un peu dommage. J'ai plus ou moins l'habitude des choses bizarres avec l'auteur mais là... 

• Le Singe
J'avais déjà lu cette nouvelle et l'histoire m'ai revenu au cours de la lecture donc c'est sans grande surprise que j'ai redécouvert les aventures de ce singe. A nouveau King joue avec un objet du quotidien et autant dire qu'il arrive à bien nous faire peur sur certains moments, alternant avec d'autre partant dans le gore et peut être trop pour certain. Le fait que l'on ne peut pas s'en débarrasser mets les personnages dans un état proche de la folie et on finit par le ressentir à notre tour. A nouveau, c'est une très bonne nouvelle. 

• Paranoïa : une mélopée
Cette nouvelle dure trois pages et elle a la particularité d'être écrite en vers. On retrouve un homme qui nous raconte sa paranoïa vis à vis de sa famille, des humains et d'a peu près tout ce qui l'entoure. J'ai trouvé cela vraiment intéressant et ce format d'écriture apporte un véritable point en plus à l'idée. On trouve beaucoup de descriptions, sans s'en lasser pour autant, alternant avec les sentiments du personnages. C'est original, addictif et de petite taille pour ne pas se lasser facilement! 

2 commentaires:

  1. J'adore l'auteur et ce recueil me tente bcp :D

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre me fait tres envie, mais bon c'est des nouvelles.
    Et puis en plus y'a des éditions ou c'est deux livres, d'autres ou sa en est que un... je sais pas si les histoires se retrouvent toutes dans la dernière édition
    Mais c'est Brume et paranoia qui me tente le plus !
    En ce lieu des tigres a l'air complétement barré xD
    Mais les singes j'avais vraiment pas aimé (je l'avais lu dans un petit recueil trouvé a la bourse aux livres d'amnesty)

    RépondreSupprimer