"Ne pleure pas ce qui ne peut plus être mais réjouis-toi de ce qu'il peut être."

N. Robert. L'île des Trois Soeurs, T1 : Nell. 2003. J'ai Lu. 349 pages.



En 1692, trois soeurs précipitent dans la mer une parcelle de terre arrachée au continent... Ainsi naquit, selon la légende, l'île des trois soeurs. C'est là que se réfugie Nell, trois siècles plus tard. Elle a changé d'identité, coupé et teint ses cheveux. Dans ce coin perdu du Massachusetts, jamais son horrible mari ne la retrouvera. Elle va pouvoir vivre en paix. Mais Nell ignore que son destin est tracé. Pourquoi se sent-elle si proche de Mia la rousse et de Ripley, la soeur de Zach, le séduisant shérif qui pourrait lui faire croire que l'amour existe toujours ? Nell, Mia, Ripley : trois femmes qui vont s'unir pour chasser à tout jamais les ombres du passé et briser la malédiction qui pèse sur l'île. 







Je connais l'auteur depuis bien longtemps mais j'ai toujours été plus ou moins réticente à lire un de ses livres. A mes yeux, c'était simplement des livres de romance et cela ne m'intéressait donc pas du tout. Grâce à une bourse aux livres, je suis tombée sur le premier tome de cette trilogie et j'ai décidé de lui laisser une chance et de me faire une vraie idée sur cette auteur et son style d'écriture. 

Autant dire que j'ai bien fait de tenter ma chance avec cette auteur ! J'ai totalement dévoré ce premier tome et j'ai bien hâte de découvrir le fin mot de cette trilogie ! La romance est belle et bien présente mais de manière  secondaire et prend une place minoritaire, le sujet principal étant la magie et les sorcières à l'origine de la création de l'île. On rencontre Nell, une femme qui a un passé difficile et qui n'a qu'une volonté : recommencer sa vie et oublier ce qui s'est déjà déroulé dans sa vie.  Je me suis directement attachée à Nell. Elle est une femme simple et qui ne souhaite qu'être heureuse. J'ai adoré la  voir se faire une place dans cette petite île et je suis même venue à l'envier d'avoir trouver un boulot, qui à mes yeux est parfait : travailler dans un café-librairie. Le début de cette histoire est un peu surfait, car elle trouve de manière bien trop rapide pour être réel son boulot ainsi que son lieu d'habitation. 

La magie apparaît progressivement et l'auteur ne nous laisse pas seule. En effet, on trouve rapidement des réponses à ce qu'elle nous laisse croire. On voit que le passé à également une forte importance dans l'histoire actuelle. Les sorcières et leurs histoires sont plus ou moins mis en retrait, contrairement aux sorts que Nell apprend au fur et à mesure, grâce à une de ses amies et également chef. 

Nell cache donc un passé difficile et cela peut être vu comme une intrigue secondaire. Cela m'a vraiment touchée car c'est rare de voir un témoignage sur ce genre de situation mais surtout de voir comment la personne a pu réagir et se sortir de cette situation. Je n'en dirais pas plus par peur de spoiler les futurs lecteurs, mais c'est intéressant et préventif. 

Pour conclure, j'ai adoré ce tome, c'est une petite merveille ! Le personnage principal est attachant et nous fait vivre de nombreuses émotions. L'intrigue se déroule simplement et l'auteur laisse peu de questions sans réponses. 

3 commentaires:

  1. Malgré ton bon avis, cette auteure ne m'a jamais tentée donc je passe mon tour :)

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui est bien avec N Roberts c'est que les romances peuvent passé au second plan :o
    Du coup c'est agréable, ca fait le petit moment pause dans une histoire un peu lourde parfois
    J'ai lu "la maison aux souvenirs" il n'y a pas longtemps dans le style la

    RépondreSupprimer
  3. Je suis curieuse. Je n'ai jamais lu de roman de cette auteure et donc ton avis pique ma curiosité, merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer