"Always."


Rowling & Tiffany & Thorne - 2016
Little, Brown and Compagny - 330 pages


Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du Ministère de la magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.  








Voila le tome 8 des aventures d'Harry Potter est sortit en version originale et cela a créer des mini-guerres sur les réseaux sociaux. J'ai hésité un petit moment avant d'en écrire une chronique, car je me suis fait engueuler virtuellement, car j'ai spoiler quelqu'un en disant que j'aimais bien ma lecture (oui ça va loin et ça en devient même exaspérant). Donc pour éviter tout mal-entendus si vous dire quelque chose de la sorte, vous influence dans votre lecture et que du coup vous allez vous sentir obligé de penser comme moi (car ça c'est le reproche qu'on m'a fait : "maintenant que t'as donné ton avis je vais penser pareil") fuyez vite d'ici.

Je vais éviter tout spoil et cette chronique risque d'être écrite de manière bien bizarre de ce fait ! J'avais quelques réticences à la sortie de ce livre et autant dire que j'en ai un peu marre d'avoir 40 nouvelles, ebook, etc qui sortent sur l'univers d'Harry Potter ces derniers temps.. Mais le voir devant moi, en magasin, j'ai finalement décidé de lui laisser une petite chance.

Je vais parler dans un premier temps du format, car pour beaucoup ça relève de la fan-fiction... C'est sur que ça fait vraiment bizarre de lire un script. J'en ai jamais lu et redécouvrir Poudlard et co de cette façon c'est un peu déroutant au départ, car les descriptions ont totalement sautés. On a le décors expliqué au début de la scène et les expressions faciales des personnages, puis débrouille toi, t'as bien une imagination non ?

Pour l'histoire en elle-même, je ne sais pas si c'est le fait de l'avoir lu en VO mais j'ai eu du mal à suivre, notamment à quels moments certaines scènes se déroulaient car on est rapidement perdu et ça peut facilement prendre la tête... Les personnages que l'on connaît, comme Harry, Hermione, Ron etc semblent rester les mêmes mais avec une maturité en plus, forcément ils ont vieillit et son devenu des parents responsables. J'ai d'ailleurs aimé la relation qu'Harry entretient avec son fils Albus, qui est un véritable plus pour l'histoire, car des relations comme celle-ci on en trouve pas avant.

Malgré tout il y a certaines choses qui restent un peu incohérente. Que ce soit au niveau de l'histoire générale (et là je parle des 8 tomes) mais aussi dans le caractère de certains personnages qui ont certaines façons d'être qui ne leur colle pas du tout. On trouve des révélations vraiment étranges et on se demande vraiment comment ils ont pu nous trouver cela.

Pour conclure, j'ai été contente de retrouver certains personnages et des lieux qui sont emblématique maintenant. Ce petite saut dans la vie des magiciens est intéressant mais ne semble pas totalement fini et bien précis, ce qui perd en qualité comparé aux livres. Je pense le relire en version française, pas à sa sortie par contre, histoire de m'en donner une idée plus claire.

4 commentaires:

  1. J'ai longtemps hésité a le lire, mais après mure réfléxion, je ne pense pas le ce "tome" 8.
    Je pense que les 3 qui sortent en ebook se mois ci me replongerons mieux dans l'univers magique de Rowling.
    Comme tu dis, je pense que sa relève plus de la fanfic que du vrai 8e tome que Rowling aurait pu nous offrir par elle même.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou =)
    Je lirais certainement, mais pas tout de suite. Perso, je ne le vois pas comme un 8ème tome, mais comme une histoire indépendante, du coup... l'aspect fanfic ne me dérange pas tellement. C'est un futur parmi tellement de pistes exploitables que je suis curieuse sans me sentir obligée de le reconnaître comme vérité absolu ^^ Le côté script ne me pose pas non plus de soucis. J'ai vu les débats et les critiques, c'est assez violent parfois, d'où mon envie de le lire plus tard :D Je suis vraiment désolée que tu te sois pris un tel coup virtuellement :/

    RépondreSupprimer
  3. Je le lis prochainement, j'espère m'en sortir avec la VO et l'apprécier

    RépondreSupprimer