"Tous les êtres vivants éprouvent de la peur en présence du danger. Le vrai courage consiste à faire face malgré la peur, et tu n'en manques pas."

Le Magicien d'Oz. LF Baum. 2011. Flammarion - Castor Poche. 260 pages.



Dorothée la petite orpheline au rire cristallin, vit avec son chien Toto dans une ferme retirée du Kansas, auprès de son oncle et de sa tante. Rien ne semble perturber son existence paisible et joyeuse.. jusqu'au jour où une formidable cyclone vient tout bouleverser. Encore assommés par le choc, Dorothée et son compagnon se réveillent, le lendemain matin, dans une bien curieuse contrée.. Ici, les sorcières ressemblent à des fées, les arbres sont doués de la parole et les rêves les plus fous se réalisent. A condition, bien sûr, de les formuler devant le Grand Magicien d'Oz. Se lançant à la recherche d'un mystérieux personnage, la fillette croise en chemin, l'Épouvantail sans cervelle, le Bûcheron en Fer Blanc et le Lion Poltron, qui ont, eux aussi une demande de la plus haute importance à présenter au Magicien.









Le Magicien d'Oz est un classique de la littérature jeunesse à mes yeux et, honte à moi, je ne l'avais jamais lu auparavant et de ce fait je n'ai jamais vu d'adaptation cinématographique. C'est donc un petit livre que j'ai totalement dévoré et que je recommande vivement ! 

Je suis entrée rapidement dans l'univers et j'ai vraiment eu du mal à en sortir car les personnages sont vraiment attachant et l'histoire captivante. Dorothée est la petite fille parfaite à mes yeux, elle veut aider tout le monde et fait passer ses besoins après les autres, même si au final ils partent tous à l'aventure et s'entraide. Certains passages peuvent être vu comme un peu simpliste, en effet, Dorothée utilise la magie et hop une épine est retiré de son pied ! 

Tout les personnages sont intéressant. On rencontre l'Épouvantail qui va nous faire de la peine et qui est à la recherche d'un cœur, mais même sans cela il va être très utile à l'histoire ! Le Bûcheron en Fer Blanc est un de ceux que je préfère, il a su me toucher et m'a bien fait rire à se retenir de pleurer pour ne pas rouiller et être bloqué sur place ! Mais celui que je préfère reste le Lion Poltron. Il a su me toucher et à pour quête de devenir courageux, ce qui reste un comble pour cet animal ! Il m'a bien fait rire, comme m'a attristé à certains moments. Ensemble, ils vont aider Dorothée et vont devenir des personnes importantes dans ce monde.

Pour conclure, c'est un roman jeunesse donc il y a certaines choses assez simpliste. Comme la mort de la première sorcière qui arrive on ne sait pas vraiment comment ! Des épreuves qu'ils vont devoir traversées et qui sont rapidement résolue. L'écriture est donc fluide et se lit très rapidement. Je le conseille car c'est une vraie petite pépite littéraire que je regrette d'avoir connu si tard. 

4 commentaires:

  1. je ne l'ai jamais lu non plus, mais pourquoi pas ! c'est un classique après tout !

    RépondreSupprimer
  2. Le magicien d'Oz, un de mes romans fétiches, découvert tardivement, mais je le trouve tellement féerique, simple et drôle, touchant. J'adore l'ambiance, le style d'écriture, l'univers à tel point que je suis curieuse de découvrir tout le cycle d'Oz écrit par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi pas le découvrir tiens :)

    RépondreSupprimer
  4. Je connais l'histoire mais je n'ai jamais eu l'occasion de la lire : il faudrait, tu m'en donnes envie en tout cas !

    RépondreSupprimer